Le chariot élévateur latéral

chariot élévateur latéralContrairement au chariot élévateur frontal, le chariot élévateur latéral est un véhicule de manutention qui soulève et transporte les marchandises latéralement.

La charge transportée n’est pas en face du conducteur, mais sur le côté : en déplacement, la charge est donc placée sur la gauche ou la droite du cariste, selon le modèle de chariot choisi.

Le chariot élévateur latéral, particulièrement maniable, est une solution très pratique pour réaliser des opérations de manutention dans des entrepôts de stockage réduits, peu accessibles ou aux allées étroites.

Le chariot élévateur latéral est monté sur des roues latérales dont l’orientation peut être changée, permettant ainsi la prise des marchandises et leur déplacement sans manœuvrer le chariot.

Avantages du chariot élévateur latéralchariot élévateur latéral

  • Le chariot élévateur latéral permet le stockage en hauteur dans des espaces restreints ;
  • Le chariot élévateur latéral est une solution appropriée pour le déplacement et l’élévation de charges très longues, comme des tuyaux ou des poutrelles ;
  • L’élévation se faisant sur le côté de la cabine, le cariste a toujours une excellente visibilité, même lorsque la charge transportée est volumineuse.
  • Les roues latérales permettent de limiter le porte à faux ;
  • La saisie des marchandises par le côté, rendue possible grâce aux roues latérales, évite d’avoir à faire demi tour avec le chariot.

Inconvénients du chariot élévateur latéral

  • Le chariot élévateur latéral ne peut être utilisé que sur un sol régulier et parfaitement stabilisé ;
  • Le gerbage est limité à un seul côté ;
  • La charge est limitée par le porte à faux et nécessite un contrôle permanent et une grande prudence du cariste, pour éviter le basculement du chariot latéral.

Accessoires du chariot élévateur latéral

Comme le chariot élévateur frontal, le chariot élévateur latéral peut être équipé de différents accessoires permettant le déplacement et l’élévation de marchandises de natures diverses :

  • Fourche à palettes ;
  • Manipulateur, pour les fûts, tonneaux, barils… qui ne sont pas livrables sur palette ;
  • Pinces de manutention permettant de manipuler des marchandises telles que les pneus ou les blocs de mousse.
  • Contrôleur de sécurité : il s’agit d’un appareil intégré au chariot latéral et permettant au cariste de vérifier en permanence le poids de la charge par rapport au porte à faux, afin d’éviter les risques de basculement latéral du chariot.

Obligation d’autorisation de conduite

Le chariot élévateur latéral est un appareil de manutention avec personne embarquée : le cariste doit donc impérativement avoir bénéficié d’une formation spécifique.

Il doit être titulaire du CACES cariste pour avoir le droit de manipuler un chariot élévateur latéral.

Il doit également recevoir une formation et une autorisation de conduite, délivrées par le chef d’établissement.