Les chariots élévateurs à gaz

chariot élévateur à gazEn fonction du modèle, un chariot élévateur peut être alimenté par une batterie électrique ou par un moteur thermique. Le moteur thermique est un dispositif qui utilise la combustion thermique pour produire un mouvement.

Les chariots élévateurs thermiques peuvent être gaz ou diesel.

Un chariot élévateur à gaz est recommandé pour l’élévation de charges moyennes (comprises entre 2 000 et 6000kg en moyenne) et leur transport sur des distances moyennes.

Comme pour tout chariot élévateur frontal ou latéral avec conducteur porté, le conducteur est tenu d’être titulaire du CACES et d’une autorisation de conduite spécifique, délivrée par le chef d’établissement.

Principe de la propulsion au gaz

Comme la plupart des véhicules, un chariot élévateur à gaz fonctionne grâce à un moteur à explosion en 4 temps :

  • Temps 1 : admission d’un mélange d’air et de carburant vaporisé ;
  • Temps 2 : compression du mélange ;
  • Temps 3 : combustion, qui initie le mouvement ;
  • Temps 4 : échappement des gaz.

Le moteur est refroidi à l’eau.

Quel gaz utiliser ?

Les chariots élévateurs à gaz fonctionnent au Gaz de Pétrole Liquéfié (GPL) de type butane ou propane.

Ce gaz est vendu en bouteille de 13 kg en général (même s’il existe des bouteilles plus petites ou plus grandes, de 10 à 18 kg).

Un litre de gaz liquide correspond à 256 litres de gaz à l’état gazeux. Une bouteille de 13 kg de GPL permet en moyenne une autonomie du chariot élévateur pendant 8 heures.

Dans le cas d’un parc de véhicules de manutention particulièrement important, il est également possible d’avoir une station de carburation sur site, pour permettre une gestion optimisée du rechargement en gaz des différents chariots élévateurs.

Avantages du chariot élévateur à gaz

  • Il peut être utilisé en intérieur ;
  • Le rechargement en gaz est très facile et rapide ;
  • Respectueux de l’environnement : le propane est un gaz non toxique ;
  • Solution économique qui demande un investissement initial et des frais d’entretien et de maintenance inférieurs au moteur à essence. La durée de vie d’un moteur à gaz peut aller jusqu’au double de celle d’un moteur à essence.
  • Une puissance supérieure à celle des modèles électriques.

Inconvénients du chariot élévateur à gaz

  • Une utilisation en intérieur qui nécessite une excellente ventilation des locaux ;
  • Une autonomie limitée des bouteilles de gaz, qui nécessite un rechargement fréquent ;
  • Son usage sur route et sa vitesse de circulation sont limités ;
  • Le chariot élévateur à gaz a parfois un niveau sonore important.

Conseils de sécurité

Pour éviter tout risque d’explosion, le chariot élévateur à gaz ne doit pas être stationné en plein soleil ni près d’une source de chaleur.

Le changement ou la recharge des bouteilles de gaz doit impérativement se faire en extérieur, moteur éteint, loin de toute flamme nue.