Comment choisir la motorisation des chariots élévateurs

chariotLes fabricants de chariots élévateurs ont mis au point et intégré dans les engins de levage des motorisations thermiques électriques ou hybrides pour pouvoir répondre précisément à des utilisations variées dans des contextes différents. La recherche et le développement dans le domaine de la motorisation contribuent à un meilleur respect des conditions de travail des salariés (notamment l’environnement sonore). Les innovations réalisées dans le domaine de la motorisation prennent en compte les dimensions d’économie d’énergie et d’écologie. Les règles qui s’appliquent à l’utilisation des engins de levage induisent le type de motorisation en fonction du contexte d’utilisation de vos chariots élévateurs. Par exemple, pour une utilisation en intérieur, vous devez impérativement avoir des chariots élévateurs équipés d’une motorisation électrique qui respecte l’environnement sonore et la qualité de l’air que respirent les salariés.

Les différentes motorisations des chariots élévateurs

Le moteur thermique ou moteur à explosion 2 ou 4 temps utilise comme carburant le diesel ou le GPL (gaz de pétrole liquéfié) :

  • Motorisation de chariot elevateur industriel diesel

    Cette motorisation réservée à un usage extérieur en raison d’un niveau de pollution relativement élevé présente des caractéristiques de puissance et de robustesse très intéressantes dès que les charges de manutention sont très importantes (de 2 à 50 tonnes suivant les modèles). Les caractéristiques de cette motorisation correspondent à celles rencontrées sur les véhicules utilitaires de transport. Il s’agit d’un moteur à combustion interne alimenté au gasoil et refroidi par un circuit d’eau. La transmission s’effectue par convertisseur de couple à boîte automatique ou hydrostatique. L’engin équipé de ce type de motorisation peut atteindre des vitesses de déplacement allant de 25 à 40 km/h.
    Les avantages de cette motorisation : puissance de l’engin, facilité de ravitaillement, possibilité d’effectuer des trajets sur route.
    Les inconvénients de cette motorisation : usage extérieur exclusivement, polluant, bruyant, consommation importante.

  • Motorisation chariot elevateur industriel gaz

    Les chariots élévateurs à motorisation à gaz sont équipés de moteurs thermiques à explosion fonctionnant au gaz de pétrole liquéfié (GPL) butane ou propane. Le moteur thermique à gaz délivre une puissance équivalente à celle des moteurs diesel, mais en produisant des gaz d’échappement nettement moins polluants. L’avantage du gaz par rapport aux autres formes de carburants est d’offrir une combustion complète qui ne rejette pas de particules, comme le diesel, et un taux beaucoup moins élevé de monoxyde d’azote (toxique et mortel).
    Les avantages de cette motorisation : puissance, pollution réduite, économique, le ravitaillement s’effectue facilement.
    Les inconvénients de cette motorisation : environnement d’utilisation très contraignant (espace impérativement ventilé), autonomie réduite, bruyant, déplacement sur route limité.

  • Motorisation chariot industriel éléctrique

    La motorisation électrique du chariot élévateur fonctionne grâce à des batteries à l’électrolyte au plomb. Cette motorisation le rend presque silencieux et non polluant. Il est équipé d’une transmission directe par variateur électrique, et sa vitesse de déplacement est de 25 à 40 km/h. La charge de manutention est moins importante que pour les chariots élévateurs à motorisation thermique, il peut supporter une charge de 2 à 3 tonnes.
    Les avantages de cette motorisation : pas de contraintes environnementales, facile d’entretien, économique, pas de nuisances sonores.
    Les inconvénients de cette motorisation : obligation d’aménager des stations de charge ventilées, autonomie relativement réduite, capacité de franchissement limitée.

Des constructeurs de chariots élévateurs réputés proposent des motorisations hybrides qui apportent énormément d’avantages en termes de puissances et de performances environnementales. Ces motorisations permettent une plus grande souplesse d’utilisation, en associant la puissance du moteur thermique aux avantages incontestables d’une motorisation électrique.