Acheter un gerbeur électrique d’occasion

GerbeurUn gerbeur électrique est considéré d’occasion dès lors qu’il a déjà été utilisé dans l’Union Européenne. Acheté en dehors des frontières de l’UE, il sera considéré comme neuf, et alors soumis à la réglementation des appareils de manutention neufs.

Acheter un gerbeur électrique d’occasion peut permettre d’acquérir du matériel de qualité à un moindre coût.

 

Pas de vente sans certificat de conformité

Le certificat de conformité est un document qui atteste que l’appareil est conforme aux règles techniques applicables au moment de sa première mise en service.

A l’origine, le certificat de conformité est fourni par le fabricant du gerbeur électrique. Il ne peut être séparé de l’appareil et doit impérativement être fourni lors de la revente d’un gerbeur électrique d’occasion.

Le certificat de conformité doit mentionner précisément les éléments d’identification de l’appareil, ainsi que le nom et les coordonnées de l’organisme qui l’a délivré.

Exigez le carnet de maintenance de votre gerbeur électrique d’occasion

Le carnet de maintenance est le document qui référence toutes les opérations effectuées sur le gerbeur électrique depuis sa première mise en service.

Il peut être tenu sur tout type de support (papier ou électronique).

En récupérant le carnet de maintenance, vous aurez ainsi tout l’historique des opérations réalisées sur le gerbeur électrique d’occasion :

  • Réparations ;
  • Entretien et maintenance ;
  • Remplacement de pièces / références des pièces changées ;
  • Contrôles règlementaires…

Définissez les besoins de votre entreprise

Avant de vous lancer dans l’achat d’un gerbeur électrique d’occasion, prenez le temps de définir le type d’appareil dont vous avez réellement besoin.

Si l’utilisation du gerbeur n’est que ponctuelle, vous avez également la possibilité d’opter pour la location plutôt que l’achat, même d’occasion.

Déterminez ensuite à quelle hauteur les marchandises devront être stockées : si le niveau de stockage est au sol, ou au premier niveau, vous aurez peut-être intérêt à investir plutôt dans un transpalette électrique.

Assurez-vous que le sol est adapté et que les allées de votre entrepôt sont assez larges pour permettre le passage d’un gerbeur électrique.

Vérifiez la capacité nominale que doit avoir votre gerbeur électrique d’occasion, en fonction du poids des marchandises qu’il devra transporter.

Enfin, assurez-vous que le cariste est habilité à conduire un gerbeur électrique à plateforme : si ce n’est pas le cas, il devra recevoir une formation adaptée ou vous devrez choisir un modèle d’occasion manipulable au sol.

Vérifiez le nombre d’heures d’utilisation

La durée de vie moyenne d’un appareil élévateur est de 15 000 heures, mais la plupart des batteries devront être remplacées après 6 000 heures d’utilisation.

Si le gerbeur d’occasion n’a pas de compteur d’heures, négociez le prix avec le vendeur ou demandez que l’appareil soit fourni avec des batteries neuves.

N’oubliez pas les vérifications règlementaires

Même avec un gerbeur électrique d’occasion, la responsabilité de l’acheteur est engagée dès la première utilisation de l’appareil.

Il est donc capital d’effectuer toutes les vérifications de l’appareil.

Dès sa réception dans les locaux de l’acheteur, et avant la première utilisation, le gerbeur électrique d’occasion doit, comme tout comme le transpalette électrique d’occasion, subir trois tests :

  • Un test d’adéquation ;
  • Une épreuve statique ;
  • Une épreuve dynamique.

Le chef d’établissement, acheteur du gerbeur électrique d’occasion, doit également faire réaliser les vérifications périodiques règlementaires, qui ont lieu tous les 6 mois.