Le gerbeur, solution de manutention en hauteur

Le gerbeur est un appareil de manutention permettant de charger, décharger, déplacer, mettre en hauteur et redescendre des charges posées sur palettes. Il permet les mêmes manœuvres que le transpalette électrique, avec la fonction supplémentaire du stockage en hauteur.

Le gerbeur manuel

Particulièrement maniable et facile à déplacer, le gerbeur manuel est idéal pour la charge et la décharge de camionnettes. Il est facilement transportable. Le gerbeur manuel permet de déplacer des charges atteignant, en moyenne, jusqu’à 1000kg.

Contrairement au gerbeur électrique, le gerbeur manuel utilise la force du manutentionnaire pour permettre l’élévation de la charge. Il doit être utilisé sur un sol lisse. Particulièrement économique, le gerbeur manuel est également très écologique. Il est très utilisé dans des entrepôts fermés et mal aérés.

Le gerbeur électrique

gerbeur manuel

Grâce à un système hydraulique électrique, le gerbeur électrique permet de transporter et d’élever des charges lourdes (jusqu’à 2 tonnes), sans aucune fatigue pour le manutentionnaire.

Le gerbeur électrique est alimenté par une batterie rechargeable : le local de charge doit être parfaitement ventilé.

Certains modèles ont un boitier de commande qui permet de manipuler le gerbeur. D’autres sont commandés par mouvements du timon. D’autres comportent une plateforme avec poste de commande pour le cariste.Pour plus de sécurité, il est indispensable de choisir un modèle avec bouton d’arrêt d’urgence.

Bien choisir son gerbeur

Avant de choisir un modèle de gerbeur, il convient de vous poser un certain nombre de questions, afin de déterminer au mieux vos besoins :

  • Quelles sont les marchandises à transporter ?
  • Quel est leur poids maximal ?
  • A quelle hauteur les marchandises doivent-elles être stockées ?
  • Quelle est la largeur des allées de circulation de l’entrepôt ?
  • L’entrepôt a-t-il un sol plat, lisse et régulier ?
  • Un local ventilé est-il disponible pour la charge de l’appareil ?

Les obligations légales rattachées au gerbeur

Le gerbeur, qu’il soit manuel ou électrique, est soumis à des règles strictes en matière de sécurité, conformément à la législation sur les appareils de levage.

GerbeurQu’il soit acheté neuf ou d’occasion, le gerbeur doit faire l’objet de plusieurs tests avant sa première utilisation :

  • Examen d’adéquation
  • Epreuve statique
  • Epreuve dynamique

Le chef d’établissement est tenu de conserver la notice d’utilisation du fabricant. Il doit également veiller à ce que le carnet de maintenance soit tenu à jour et mis à la disposition des personnes chargées de réaliser les différents tests et vérifications sur le gerbeur.

Le carnet de maintenance fait la liste exhaustive de toutes les opérations effectuées sur le gerbeur depuis son acquisition :

  • Opérations de maintenance ;
  • Entretien et réparation ;
  • Changements de pièces / références des pièces de remplacement ;
  • Inspections et vérifications de l’appareil…

Conseils pour utiliser un gerbeur en toute sécurité

Comme tout appareil de manutention, le gerbeur peut causer des accidents graves s’il n’est pas utilisé correctement.

La personne qui manipule l’appareil doit impérativement porter des chaussures renforcées.

Elle devra également suivre une formation pour apprendre à utiliser le gerbeur dans les meilleures conditions de sécurité. Dans le cas d’un gerbeur avec plateforme, le cariste doit impérativement être titulaire d’une autorisation de conduite.

Avant toute utilisation de l’appareil, il est important de vérifier son fonctionnement :
gerbeur

  • Roues et du système du freinage ;
  • Elévation et vitesse de descente ;
  • Bouton d’arrête d’urgence de l’appareil.

Les conditions d’utilisation du gerbeur sont les mêmes que celles du transpalette électrique, mais en raison de la hauteur de manutention, il convient d’autant plus de s’assurer que les marchandises sont très stables et ne risquent pas de tomber.