Jungheinrich se démarque au Prix International des chariots élévateurs

La firme allemande se félicite des prix gagnés par deux de ses chariots élévateurs lors du « International Forklift Truck of The Year ». En lumière cette année, deux modèles : le DFG/TFG 540S et le ETM/ETV 216.

 

La qualité de Jungheinrich récompensée

Une très belle performance pour la société allemande qui vient récompenser le travail effectué sur la qualité de sa gamme. Pour la première fois, deux chariots de la marque ont été primés : le DFG/TFG 540 S dans la catégorie « chariots à contre-poids de plus de 3.5 T » et le ETM/ETV 216 dans la catégorie « chariots de magasinage ». C’est un très joli coup pour Jungheinrich qui impose un peu plus son savoir-faire sur un marché pourtant très concurrentiel où sont présents d’autres poids lourds comme Fenwick.

La raison principale de ce succès ? La conception et la fabrication des chariots élévateurs ne sont pas délocalisées : l’Allemagne reste le lieu de production. Une approche qualitative qui lui a valu les honneurs cette année.

 

Le DFG/TFG 540S, ergonomie et performance

Le chariot victorieux du prix « chariots à contre-poids de plus de 3.5 T» a plus d’un atout dans sa manche : une capacité de charge allant de 4 à 5 T, une stabilité optimale grâce à un centre de gravité très bas, un système anti-recul intelligent avec freins automatiques, Drive Control (réduction automatique de la vitesse en virage)…

Le tout dans une version particulièrement ergonomique : réduction optimale des vibrations via une suspension sur quatre points, levier sur le volant pour minimiser les efforts, visibilité maximale grâce à un vaste toit en verre…

 

Le ETM/ETV 216, le top pour le magasinage

Ce chariot électrique à mât rétractable est capable de transporter jusqu’à 1,6 T de marchandise. Compact, il se faufile partout avec aisance et rapidité pour une productivité sans cesse améliorée.
S’il a été récompensé à l’IFOY cette année, c’est en raison là encore des points forts qu’il présente : la commande est d’une grande précision lors des opérations de traction et de levée, le poste de conduite est spacieux, un panneau « afficheur cariste » indique les principales données lors de l’utilisation – batterie restante, hauteur de levée, poids de la charge… – et il est doté d’une large palette de fonctions hydrauliques épaulant le travail des caristes. Enfin, un système d’assistance complet apporte un niveau de rendement maximal.

Avec tous ces points forts, nul doute que Jungheinrich sera en lice l’année prochaine pour conserver son titre !